Denis Bernard

BIOGRAPHIE

Denis Bernard a eu la piqûre du théâtre lorsqu’il était au pensionnat de Lévis. En 1980, il reçoit son diplôme du Conservatoire d’art dramatique de Québec et signe ses premières mises en scène quelques années plus tard. Il a agi comme directeur artistique du Théâtre Blanc, à Québec, de 1983 à 1987. Ont suivi des réalisations au Quat’Sous, à l’Opsis, au Rideau vert, au Trident et, bien entendu, chez Duceppe. Mais, de l’avis de plusieurs, c’est en 2007, avec Coma Unplugged, une pièce de Pierre-Michel Tremblay, que le metteur en scène a véritablement éclos. Il a joué dans plus de 60 pièces et est apparu dans une trentaine d’émissions de télé, mais la mise en scène demeure un aspect du métier qu’il affectionne particulièrement.

En plus de 30 ans de carrière, il a joué de nombreux rôles. On a, entre autres, pu le voir dans la peau d’un premier ministre dans La galère, d’un juge homosexuel dans Les hauts et les bas de Sophie Paquin et d’un avocat dans Les Lavigueur, sans oublier son interprétation du troublé Philippe Carpentier dans Yamaska.

SON CV

À la télé

2009-2012 Yamaska

2007-2012 La galère

2006-2009 Les hauts et les bas de Sophie Paquin

2008 Les Lavigueur, la vraie histoire

2006 7e round

2005 L’auberge du chien noir

2005 Trudeau II

2005 Au nom de la loi

2003 Les aventures tumultueuses de Jack Carter

2001 Emma

2001 Mon meilleur ennemi

1998 Réseaux

1997 Diva

1996 Virginie

1996 Jasmine

1991 Lance et compte : le crime de Lulu

1989-1991 La misère des riches

Au cinéma

2009 Pour toujours les Canadiens

2005 L’Audition

2004 Ma vie en cinémascope

2004 La lune viendra d'elle-même

2001 Une jeune fille à la fenêtre

Récompense

2006 - Prix Génie: Meilleur acteur de soutien, L’Audition

Saviez vous que ...

... Il a deux enfants avec sa conjointe Odette Roy.

... Avant de s’inscrire au Conservatoire, Denis avait pour plan b d’étudier les sciences politiques. Il était un véritable passionné de politique. Il a d’ailleurs été membre du parti communiste du Québec avant de se joindre au parti québécois en 1976.

... Il a obtenu six nominations aux Masques, que ce soit comme premier rôle, rôle de soutien ou metteur en scène.

... En 2009, il a été nommé directeur du théâtre La licorne et du Théâtre de La Manufacture. En 2011, il a orchestré la rénovation de La licorne.