Sophie Thibault

Suivez cet artiste twitter

BIOGRAPHIE

Après avoir obtenu un baccalauréat en psychologie, Sophie Thibault se rend compte que ce métier n’est pas sa vocation. Elle décide alors de suivre une formation en journalisme à l’école Promédia et de faire un certificat en information et journalisme à l’Université de Montréal. Cela lui permet de trouver sa voie; elle sait désormais qu’elle est faite pour le journalisme. Il s’agit d’un véritable coup de foudre pour cette femme de tête. Elle commence sa carrière à la radio communautaire, et écrit aussi pour quelques publications (les magazines La Vie en rose, Protégez-vous et Le Nordais).

C’est en 1988 que la carrière de Sophie Thibault prend vraiment son envol, lorsqu’elle fait son entrée à TVA. En 1990, elle couvre la crise d’Oka, un point tournant dans son parcours professionnel. Malgré les difficultés liées à cette situation, elle sait garder son calme. Sa crédibilité est maintenant établie pour de bon. Elle obtient par la suite un poste de lectrice de nouvelles à Salut, bonjour! et pour divers bulletins d’informations. Elle collabore aussi à plusieurs émissions. En 2002, Sophie Thibault devient la première femme en Amérique du Nord à être nommée chef d’antenne d’un bulletin de fin de soirée. Elle est, depuis ce temps, une lectrice de nouvelles et une personnalité fort appréciée des Québécois.

SON CV

À la télé

Depuis le printemps 2002, elle anime le TVA 22 heures en semaine.

De 1995 à 2002, elle agit à titre de chef d’antenne des bulletins du vendredi et de la fin de semaine. Elle anime aussi plusieurs émissions, dont À votre santé, L’événement, Le match de la vie, Le Top 50 du pouvoir au Québec et La revue de l’année 1998.

Au début des années 90, on lui offre un poste au sein de l’équipe de Salut, bonjour!.

À l’été 90, elle couvre la crise d’Oka.

En librairie

2009 Telle mère, quelle fille?

Récompenses

2006 à 2010 - Prix Artis: Animateur/animatrice d’un bulletin de nouvelles

2008 - Prix Opal AMBASSADEUR

2007 - Honorée au Gala Femmes de la télévision et des nouveaux médias

2006 - Ordre du mérite de la radiodiffusion, décerné par l’Association canadienne des radiodiffuseurs

2006 - Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, décerné par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie

2005 - Prix Femme de l’année dans la catégorie communication, Gala YMCA

2003 à 2005 - Prix MetroStar: Animateur/animatrice d’un bulletin de nouvelles

2004 - Prix MetroStar: Personnalité publique préférée

2003 - Prix Femmes d’honneur à la Soirée des perles rares de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Saviez vous que ...

... Son père, Marc Thibault, a été le directeur du service de l’information à Radio-Canada de 1968 à 1981, il est décédé en 2006. Sa mère, Monique Larouche-Thibault, auteure et journaliste, a été atteinte de la sclérose en plaques pendant de nombreuses années. Elle a perdu son combat en 2008

... Elle préside la campagne Dons et Cie pour la sclérose en plaques, maladie dont sa mère était atteinte.

... Son auditoire moyen au TVA 22 heures est de 650 000 personnes.

... Sophie Thibault peut se vanter d’avoir été le sujet d’une thèse aux États-Unis: La Perspective féminine dans les téléjournaux.