Valérie Carpentier

Son single À Fleur de peau lancé cette semaine

Le 30 avril 2013 à 13:37

valérie carpentier
© Eric Myre
Patrick Delisle-Crevier

À peine deux semaines après son couronnement à La Voix, Valérie Carpentier est entrée en studio en compagnie de sa coach Ariane Moffatt et des musiciens de La Voix, sous la direction de David Laflèche, pour enregistrer et offrir au public le plus rapidement possible la chanson qui l’à menée vers la victoire. Valérie nous parle de son présent et de son avenir.

Valérie, tu as chanté au Gala Artis. Que retiens-tu de cette expérience?

Je retiens avant tout l’amour du public, qui se poursuit en dehors des circuits de La Voix. Le public est vraiment derrière moi. Partout où je passe, les gens me lancent de bons mots. C’est vraiment touchant, toute cette belle vague d’amour et de chaleur. Pour ce qui est de chanter sur la scène du Gala Artis, eh bien, je dois avouer que de voir tous ces visages connus, que je regarde habituellement sur mon petit écran, ç’a été tout un choc! En plus, je devais chanter pour eux! Mais j’étais en pleine possession de mes moyens, et ç’a bien été.

Ton premier simple, À Fleur de Peau, sortait à la radio ce lundi. Qu’est-ce que cela représente pour toi?

C’est incroyable, tout va tellement vite que j’ai du mal à le croire. Je n’ai pas eu le temps de me poser et de réaliser tout ça, puisque je n’ai pratiquement pas eu une minute à moi depuis La Voix. Parfois, j’ai l’impression que je vais réaliser ça dans deux ou trois ans. (rires)

Parle-moi un peu de l’enregistrement en studio de ta chanson?

Ç’a très bien été. Ariane était très impliquée dans le processus et c’était rassurant pour moi. Elle s’est occupée des musiciens et des arrangements, et je savais que j’étais entre de bonnes mains. Tout au long de la journée, on a pu voir la chanson se développer et prendre forme. Ç’a été pour moi une belle journée d’exploration musicale; en plus, Ariane jouait du piano sur la chanson. Je n’aurais pas pu demander mieux comme expérience! J’ai maintenant bien hâte d’entendre ça à la radio.

Dis-moi, Valérie, de quoi seront faites tes prochaines journées?

Il y a beaucoup de promos dans l’air, je vais faire beaucoup d’entrevues afin de présenter ma chanson. J’ai aussi des engagements que j’ai pris avant La Voix que je tiens à respecter comme quelques spectacles avec mon quatuor jazz. Ensuite, j’aimerais beaucoup avoir du temps pour écrire mes chansons. J’ai besoin d’une certaine introspection, car j’aimerais vraiment qu’il y ait quelques chansons de mon cru sur ce disque. Je peux confirmer aussi qu’Ariane Moffatt et Daniel Bélanger vont assurément collaborer à celui-ci. Je n’aurais pas pu espérer meilleurs collaborateurs.

Songes-tu à t’installer à Montréal prochainement?

Oui, je pense qu’il y a de fortes chances et que c’est une décision incontournable pour faire ce métier. Je dois avouer que je suis à Montréal depuis quelques semaines et que je commence à vraiment découvrir et aimer cette ville. Je vais me plaire, ici. Mais avant, je vais aller dans ma région voir mes parents et mes amis, car je n’y suis pas beaucoup retournée depuis La Voix. Ça va me faire le plus grand bien, de retrouver les miens!

 

Commentaires :
commentaires