Josh Groban

Impressionné par la qualité des candidats

Le 26 mars 2013 à 12:07

Josh Groban
© Eric Myre
Nathalie Slight

Josh Groban a donné toute une prestation dimanche en ouverture de La Voix, en compagnie des candidats de l’émission. L’artiste international, qui a vendu plus de 25 millions d’albums, a été impressionné par leur talent.

Josh, comment avez-vous trouvé les candidats de la version québécoise de The Voice?

Avant de chanter avec eux, je me suis notamment préparé en visionnant les émissions précédentes. Les candidats sont tous incroyables, vraiment! Ils ont chacun un style et une voix uniques.

En quoi la version québécoise est-elle différente de la version américaine?

Premièrement, c’est en français, ce qui est en soit très différent. (rires) Sérieusement, je suis heureux de voir que l’esprit de The Voice est intact et que la compétition est basée d’abord et avant tout sur les compétences vocales.

Les candidats nous ont dit que vous alliez prendre une bière ensemble après le show!

Oui, c’est ce qui est prévu. J’espère que je n’aurai pas une mauvaise influence sur eux; je m’en voudrais! Je n’ai pas à chanter cette semaine; eux, oui. (rires)

Tout comme vous, Étienne Cousineau mélange le classique et la musique populaire. Comment trouvez-vous sa voix?

Wow! Sa voix, c’est un don! Je ne connais aucun homme qui peut chanter aussi haut! Et à bien y penser, je ne connais aucune femme qui le peut non plus. Je crois que, peu importe le dénouement de la compétition, il enregistrera un magnifique album où coexisteront la musique pop et le classique.

Ici, nous vous connaissons surtout comme chanteur, mais vous êtes également comédien. Vous étiez excellent dans le film Crazy, Stupid, Love aux cotés d’Emma Stone et de Ryan Gosling.

Merci! La comédie, c’est ma façon de contrer le sérieux de la musique classique. Et me glisser dans la peau d’un personnage, ça me permet de prendre des vacances de moi-même! (rires) J’adore jouer, mais de tous petits rôles, car mon emploi du temps ne me permet malheureusement pas de m’absenter de la scène musicale trois ou quatre mois pour un tournage. Et c’est correct comme ça. Je ne veux pas qu’on m’offre des premiers rôles juste parce que j’obtiens du succès en chanson.

Vous êtes célibataire. Dans Le journal de Montréal, vous avez dit préférer les femmes canadiennes de Toronto aux Américaines de Los Angeles. Que pensez-vous des Québécoises?

Je suis arrivé hier soir, alors je serais incroyablement vite en affaires si je pouvais vous faire un rapport détaillé de mon appréciation des Québécoises. (rires) Il va falloir que je revienne vous voir pour tomber sous le charme des femmes d’ici.

Allez-vous revenir bientôt?

Oui, cet automne, après ma tournée en Europe et en Nouvelle-Zélande.  La date sera annoncée sous peu. C’est toujours un plaisir de venir chanter pour vous.

 

Commentaires :
commentaires