Les heures verticales

Le spectacle de Louis-José Houde sacré triple platine

Le 19 janvier 2015 à 15:45

© Frédéric Auclair / Agence QMI
Catherine Chantal-Boivin / Agence QMI

L’année 2015 commence en lion pour Louis-José Houde, dont le troisième spectacle solo, Les heures verticales, vient d’être sacré officiellement trois fois platine.

Au total, ce sont quelque 333 333 billets qui ont été vendus. L’humoriste peut même se targuer de présenter le spectacle numéro 1 en termes de ventes au Québec, toutes disciplines artistiques confondues.
 
«Je le sens dans mes reins, a lancé en riant Louis-José Houde en tournée depuis plus d’un an et demi. Chaque billet vendu, je l’ai sué, j’étais là devant chaque personne, chaque paire d’yeux, chaque front... Il y a quelque chose d’un peu col bleu là-dedans.»
 
Ce travail de col bleu, le comique l’exécutera pour une 360e fois mardi soir lors de la première de deux représentations spéciales du spectacle Les heures verticales, version 360 degrés à la Tohu. Même s’il y a là un bon concept – un spectacle sur une scène à 360 degrés pour la 360e représentation de la tournée – Louis-José nous assure qu’il ne s’agit que d’une coïncidence.
 
«J’ai réalisé ça il y a deux semaines, mais ces shows-là étaient prévus depuis longtemps. C’est vraiment un hasard que ça tombe sur la 360e représentation.»
 

Captation pour un DVD et la télé

Les représentations des 20 et 21 janvier à la Tohu seront enregistrées en vue de la sortie d’un DVD. «J’ai voulu faire changement par rapport au décor habituel. Quand on regarde ça à la télé, parfois, ça peut faire un peu statique», a raconté l’humoriste rencontré dans son nouveau décor.
 
Bien qu’il présente son spectacle dans cette enceinte montréalaise vouée surtout aux arts du cirque, l’artiste ne fera pas de pirouettes pour autant. «Ça demeure bien simple, a-t-il mentionné. J’aime l’acoustique de la salle, on entend bien les rires des gens.»
 

Un film et un nouveau spectacle

L’année s’annonce occupée pour Louis-José Houde, qui s’est déjà remis à l’écriture de son quatrième spectacle solo. Mis à part ses projets sur scène, il nous mentionne, sans donner plus de détails, qu’on pourrait bien le voir prochainement dans une nouvelle comédie au grand écran.
 
«J’ai peut-être un projet télé aussi, mais pour plus tard», a-t-il confié.
 
Bien que son retour à la barre du Gala de l’ADISQ comme animateur n’ait pas encore été confirmé, l’humoriste se garde également une place dans son agenda pour l’écriture du gala.

 

Commentaires :
commentaires